Le thé vert : votre meilleur allié pour avoir une bonne mine

Savez-vous que le thé est la 2ème boisson consommée dans le monde après l’eau, et non pas le café comme on le croit souvent ? Outre son goût unique et son odeur spéciale, la pause thé constitue pour certains une séance de yoga qui peut améliorer leur humeur mieux que la méditation !

green-tea_650x379_51430317406

Camellia sinensis : la plante aux vertus « bien-être » !

Camellia sinensis, le théier ou communément appelé thé est une plante originaire d’Extrême-Orient (Chine, Inde et Japon). Les feuilles du thé séchées sont servies comme boisson. Les principes actifs et les arômes de cette plante sont extraits par décoction (eau bouillante), par macération (eau froide) ou par infusion  (dissolution dans l’eau chaude puis refroidissement).

Quels principes actifs ?

Qui dit thé, dit antioxydants ! Très en vogue pendant ces dernières années, les antioxydants constituent une véritable barrière contre les radicaux libres à effet néfaste sur l’organisme (cancers, maladies cardiovasculaire, vieillissement cellulaire, etc.) selon les recherches de Willcox et al, en 2004.

Les principaux antioxydants contenus dans le thé sont les polyphénols, la théanine (acide aminé) et la caféine. Parmi ces polyphénols, on trouve les catéchines qui donnent un goût astringent à l’infusion et qu’on cache par l’ajout du sucre.

Thé vert : quels bienfaits prouvés sur notre santé ?

Prévention contre les cancers

Les catéchines sont des flavonoïdes anticancéreux par excellence ! Ces molécules attaquent principalement les petits vaisseaux sanguins qui se forment autour d’une tumeur pour l’alimenter, ce qui inhibe la prolifération des cellules cancéreuses et des métastases.

Activité antimicrobienne

Nombreuses sont les recherches et les études publiées à propos des activités diversifiées du thé vert et ses propriétés thérapeutiques, en testant, de près, son action sur les souches bactériennes les plus résistantes, les champignons, les mycoses et les virus.

Une tasse de thé pour lutter contre l’Alzheimer !

Eh oui ! D’autres articles ont confirmé que la consommation quotidienne d’une tasse de thé protège l’organisme  contre les pathologies neurodégénératives affectant le fonctionnement du cerveau et détruisant les neurones telles que l’Alzheimer et la maladie de Parkinson.

Ça fait perdre des kilos ?

Malheureusement, faire le plein du thé quotidiennement ne vous fait pas perdre ces bourrelets graisseux accumulées sur vos hanches ou cette cellulite ! Il est nécessaire ainsi d’essayer d’autres alternatives bien plus efficaces (régimes, sport, liposuccion, etc.).

Quelles sont les contre-indications de la consommation du thé vert ?

« Il faut le boire avec modération et surtout lorsqu’on est cool et zen », c’est ce que confirme la médecine chinoise !

Il est évident que la consommation excessive des produits contenant la caféine, tels que le café, le cola et certainement le thé engendre une hyperactivité et automatiquement des insomnies.

Par ailleurs, si vous souffrez d’un ulcère gastrique, d’une anémie ferriprive aigüe, il est préférable de minimiser vos doses quotidiennes du thé et surtout si vous n’avez rien mangé avant. De plus, un excès de la consommation de cette boisson peut entraîner : un rythme cardiaque accéléré, des maux de tête, des troubles visuels, etc.