Le reflexe de porter un soutien-gorge : est-ce une si bonne idée ?

Dès la puberté, les jeunes filles s’enthousiasment pour acheter leur première paire de soutien-gorge. Différentes tailles existent, de la petite poitrine de la pré-adolescente, au bonnet D d’une femme adulte. Il en existe de toute forme et de toutes les couleurs.

Il faut porter un soutien-gorge pour maintenir sa poitrine

Cette idée reçue a été longtemps rabâchée, est-ce un slogan commercial ou réellement vrai ? c’est sans doute le même cas du père Noël inventé par Coca Cola ?

Le port d’un soutien-gorge n’a pas d’effet significatif sur la tenue des seins et le relâchement n’est qu’une question de temps. C’est le tissu cutané qui en perdant son élasticité ne peut plus soutenir le poids du sein et on assiste alors à la ptose des seins. En apparence, quand on porte un soutien-gorge, on a l’impression d’avoir de plus gros seins et un décolleté plongeant. Mais dès qu’on l’enlève tout se remet à sa place. Donc est-ce que ça vaut vraiment la peine ?

Le rapport entre le soutif et le cancer

Cela dit, on a toujours entendu dire qu’il est préférable de l’enlever pendant la nuit. Des recherches ont montré que le port abusif d’un soutien-gorge peut provoquer le développement de cancers et des maladies fibrokystiques.

Il a été testé chez des patientes atteintes de maladies fibrokystiques la nette amélioration lorsqu’elles enlèvent leurs soutifs.

 

Alors, que faut -il faire ?

Donc en résumé, les soutifs ne serrent ni à maintenir nos seins ni à les mettre en valeur, elles favoriseraient plutôt l’apparition de maladies dont on se séparerait bien volontiers. Découvrir ceci lorsque je décide de m’y remettre à porter des soutiens c’est vraiment ironique. Ou est-ce un bon signe pour m’en dissuader m’incitant à revenir à mes bonnes vieilles habitudes qui consistaient à oublier de mettre mon soutif et à faire profiter mes seins de la liberté ?

Moi qui croyais que pour éviter l’affaissement des seins, il faut porter des soutiens !!! il est clair que scientifiquement parlant, ça l’effet contraire. Selon une étude clinique, on a remarqué un rehaussement des seins chez les femmes qui ont choisis de ne pas porter de soutif. Donc, porter ou non, ça sera à vous de voir, il ne faut plus écouter tout ce qu’on entend et laisser son corps en décider. Si vous êtes mieux sans soutien-gorge et bien libérez-vous en. Sinon continuer à en mettre. A vous de voir.