Est-ce que la taille des seins affecte la qualité de l’allaitement ?

La taille des seins affecte-t-elle l’allaitement ? Doit-on avoir de gros seins pour allaiter son bébé correctement et lui apporter la quantité de lait dont il aura besoin ? ce sont tant de questions qui intriguent les jeunes mamans.

Le sein de la femme est composé d’un tissu adipeux, une glande, un mamelon et une auréole.

Les canaux galactophores : seule source du lait maternel

Les canaux galactophores avec conduit lactifère sont la source du lait maternel. La sécrétion d’une hormone appelé « prolactine » active la production du lait dans les lobules mammaires. Les premiers jours, un liquide jaunâtre appelé colostrum est produit, puis au bout du troisième jour sera produit le lait. Ce lait produit sera conduit à travers les canaux galactophores pour parvenir au mamelon.

Ainsi le nourrisson pourra téter et rassasier par le lait maternel. Toutefois la qualité nutritionnelle du lait sera affectée par l’alimentation de sa maman et non par la taille des seins.

En effet, le plus important c’est de préserver les canaux galactophores pour assurer le bon déroulement de l’allaitement.

Augmentation mammaire et allaitement, sont-ils compatibles ?

On se demande souvent s’il est possible d’allaiter après une augmentation mammaire, de la période pendant laquelle il faut patienter avant de poser une prothèse mammaire. Mais personne n’a évoqué la possibilité que la pose d’implants mammaires pourrait apporter un confort à la jeune mère qui allaite son bébé.

Certaines femmes déclarent les faits suivants :« Visuellement, quand on a un grand volume mammaire, on a plus de confiance lorsqu’on allaite son enfant et on n’a pas honte de le faire en public. En plus c’est plus facile et plus confortable. »

Une jeune maman parlait de son expérience avec son premier enfant. Ayant de petits seins, elle se sentait gênée de l’allaiter devant son conjoint, elle les trouvait trop petits et elle s’inquiétait d’en avoir assez pour pourvoir rassasier son enfant. Donc elle a décidé pour son deuxième enfant de poser des implants mammaires pour plus de confiance et un effet visuel plus joli.

En effet, pour une femme qui souffre d’une hypotrophie mammaire, l’allaitement ne sera pas chose facile.