Inédit : la nouvelle tendance du lifting par Acupuncture

La médecine traditionnelle chinoise a procuré à l’humanité l’ingénieuse idée de l’acupuncture ou la stimulation des points épidermiques précis qui sont en liaison avec d’autres parties intrinsèques du corps.

Dans ce cadre, la médecine esthétique a largement profité de de l’acupuncture et l’a utilisé dans la médecine anti-âge, antiride, etc.

lifting acupuncture : traitement naturel et son action sur la peau

Au lieu de remodeler la peau des cuisses, des bras, de la face ou de l’abdomen par le lifting chirurgical classique, il est possible de recourir avant à des méthodes douces et moins invasives, tel est le cas de cette thérapie lifting acupuncture : sensation de bien-être« naturelle ».

Lors d’une séance chez un médecin esthétique ou un spécialiste en acupuncture chinoise, des aiguilles en or sont placées en niveau de la zone à lifter ou à remodeler, qui atteignent les muscles.

La stimulation des nerfs et des muscles de ces parties permet de les irriguer par la circulation sanguine, ce qui va leur apporter plus d’oxygène et de nutriments.  Par ailleurs, leur enfoncement active la fabrication des fibres de collagène, ce qui protège la peau et les tissus musculaires contre le relâchement et la distension : c’est, en effet, le rôle du lifting chirurgical.

Selon l’âge du patient et la qualité de sa peau, les séances varient entre 5 et 10 séances afin d’obtenir un résultat pérenne et fiable.

Cette technique nécessite-t-elle un autre traitement supplémentaire ?

Oui. Pour parfaire les résultats du lifting par acupuncture, d’autres techniques douces peuvent être également effectuées.

Parmi ces traitements de médecine esthétique, on cite : la radiofréquence pour stimuler la peau et la revitaliser, le peeling chimique pour exfolier les cellules cutanées et éliminer les impuretés, la mésothérapie en injectant des vitamines et des minéraux sous la peau, le PRP (Plasma Riche en Plaquettes) ou le vampire Lift et la liste est longue…