La Gestalt-thérapie : efficace pour les troubles psychologiques

La gestalt-thérapie se repose sur un principe majeur, celui de ne jamais négliger un seul élément de sa vie, de son comportement, de son corps ou de son passé pour aboutir à un bien-être et à une guérison totale.

Pour cela, il est primordial de se découvrir et d’avoir une vision d’ensemble de soi-même d’où le « gestalt » du verbe gestalten « donner un sens, une forme signifiante », dans cette méthode, chaque élément travaillé comme la façon de s’exprimer face à l’autre est mis en relation avec les autres aspects de notre personnalité, donc l’objectif est de reprendre contact avec soi-même.

Quelles sont ses origines ?

La gestalt-thérapie fut créée par Fritz Perls, un psychiatre et un psychanalyste Allemand connu pour avoir critiqué les théories de Freud. En 1951, il publie « Gestalt Therapy », elle demeure ainsi plutôt confidentielle jusqu’à l’année 1968 où un magazine fait le buzz et publie la photo de Perls, la gestalt-thérapie sort alors de l’ombre.

gestalt-therapie

Comment se passe la séance ?

Elle peut se pratiquer en groupe ou individuellement, verbalement ou gestuellement, le thérapeute partage une partie du ressenti du patient en l’aidant à explorer et à découvrir ses difficultés afin d’avancer.

Elle se fait à travers plusieurs exercices :

-L’amplification qui est de transformer l’implicite en explicite, le thérapeute repère alors les gestes du patient qui reflétèrent généralement les aspects de son fonctionnement.

-Le monodrame consiste au fait de jouer plusieurs personnages qui sont en nous afin de faire ressortir les facettes cachés de notre personnalité et qui sont généralement contradictoires ou refoulées.

-La mise en action est celle de jouer un épisode de la vie qu’il soit passé, présent ou futur dans le but de repérer les traces d’événements traumatisants de la vie passée ayant des conséquences sur la vie actuelle et cela afin de les dépasser.

-L’awareness est de prendre conscience de ses émotions et de ses préoccupations pendant toute la séance.

-L’interpellation permet de s’adresser directement à une personne absente pour faire ressurgir une émotion ou une difficulté sur laquelle travailler.

Qui est concerné ?

C’est une technique présentée comme un art de vivre ou comme une philosophie existentielle, car elle aborde tous les problèmes de la vie en passant de l’anxiété, de la timidité jusqu’à la dépression et aux problèmes familiaux et affectifs.

Quelle est sa durée ?

La séance individuelle entre le thérapeute et le patient dure environ une heure chaque semaine.