Poches et cernes sous les yeux l’ennemi numéro 1 d’une apparence fraiche et jeune

Le regard est la fenêtre de l’âme et les yeux fatigués ne donnent pas vraiment une bonne appréciation de l’âge réel de la personne. En effet, avoir les yeux bouffis ou des cernes ou encore des poches n’est pas vraiment l’idéal pour être sous son meilleur jour. Difficile d’avoir un teint frais si on a des poches sous les yeux.

Comment les éviter ?

Tout d’abord il faut déterminer les causes derrière l’apparition des cernes et des poches pour savoir comment les éviter.

Les poches sous les yeux sont dues soit à un amas graisseux, à la rétention d’eau soit à la fatigue.

Le muscle orbiculaire de l’œil est soumis à de multiples contractions.

En contractant la zone des orbiculaires et des tempes, les yeux se trouvent sollicités bien souvent. Que l’on soit devant son ordinateur ou en train de regarder la télé, on contracte les yeux assez fréquemment et de façon incontrôlée et automatique. Les expressions faciales aussi sollicitent cette zone et la peau est tiraillée.

Si on rajoute à ces tiraillements cutanés, la pollution, la fatigue le stress et la caféine, on voit apparaître des poches et cernes sous les yeux.

Comment faire pour avoir un regard frais et reposé ? 

Tout d’abord, il faut procéder à un léger massage des yeux, de l’intérieur vers l’extérieur en haut et en bas. Pour une meilleure efficacité, il faut suivre la ligne de l’arcade sourcilière, au niveau du muscle de l’orbiculaire de l’œil.

Des conseils se rapportant à l’adoption d’un style de vie équilibré, l’application de pommades ou autres traitements sont d’une efficacité temporaire. Pour un regard frais et qui vous rajeunit d’une dizaine d’années c’est la blepharoplastie chirurgicale ou médicale qui offre un résultat à long terme.

Cette technique chirurgicale permet de retirer l’excédent de peau qui s’est étiré suite à l’infiltration de graisse sous les yeux.

Quant aux cernes qui sont d’origine génétique ou qui surviennent après une nuit blanche ou la fatigue, elles sont traitées par un peeling ou des injections de plasma riches en plaquettes.